• Barefoot et minimalisme, courir naturel

    Voici le premier livre en langue française intégralement dédié à la course minimaliste ou pieds nus. Coécrit par deux spécialistes en la matière, le livre est un condensé clair et accessible de ce qu'il faut savoir sur cette pratique pour débuter dans les meilleures conditions.

    Barefoot et minimalisme, courir naturel

     

    Frédéric Brossard, de par sa pratique régulière de la course minimaliste et ses nombreux tests de chaussures (consultables sur le site Runners, section minimaliste) s'impose comme l'exemple à suivre pour les coureurs minimalistes, et la référence de ceux qui souhaitent un avis pointu sur un modèle précis.

    Daniel Dubois, quant à lui, pratique la course pieds nus depuis de nombreuses années. Son expérience personnelle de barefooteur couplée à ses connaissances anatomiques et biomécaniques en font  une référence incontournable pour qui souhaite comprendre et apprendre la mécanique de la course pieds nus. Il écrit pour des sites tels que U-run ou U-trail, et son blog personnel est une mine de ressources pour les coureurs.

     

    Le livre est construit autour de trois axes principaux :

     

    Un peu de théorie sur l'anatomie et la biomécanique de la course. J'ai trouvé l'étude sur la foulée des jeunes enfants particulièrement intéressante, dans le sens où elle met en avant le fait que la foulée minimaliste est innée et se perd au fil des ans et des chaussures portées. Particulièrement révélatrice de la situation, voici ma phrase fétiche :

    "Le premier problème qui se pose est que l'on va chausser notre enfant, que son corps va organiser sa croissance "autour" de ses pieds chaussés".

     

    De la pratique, avec l'apprentissage de la foulée minimaliste. Les notions de base que sont la cadence et l'amplitude sont expliquées, des exercices de renforcement musculaire sont proposés afin de préparer le corps à la nouvelle foulée. Le plan de conversion est simple et non contraignant, applicable immédiatement. Pas besoin de s'imposer un calendrier compliqué à respecter, pas besoin non plus d'abandonner tout de suite ses chaussures habituelles.

    Ma phrase préférée sur ce point :

    "Avant de passer au palier supérieur, il convient de se sentir à l'aise dans le palier courant. Toujours être à l'écoute de son corps."

     

    Des témoignages de barefooteurs avertis, comme autant de preuves qu'on peut y parvenir malgré les difficultés de la phase de transition.

    Celui de Christian Harberts, qui s'y est mis après de nombreuses blessures et qui désormais participe à des compétions pieds nus. Il est très actif dans la promotion de la course pieds nus : ses ateliers de découverte et son inventivité (je rebondis sur le trail-ball, un jeu qu'il a remis au gout du jour lors de ses ateliers barefoot), son activité sur internet (voir son blog, et son journal qui regroupe toutes les publications sur le barefooting) et ses voyages réguliers aux Etats-Unis (là où tout a commencé)  en font LA figure incontournable du mouvement barefoot.

    Celui d'Emmanuel Pillet, qui dispute des compétitions pieds nus en obtenant des scores tout à fait honorables (marathon en moins de 3 heures, par exemple).

    Et bien sûr l'expérience que les deux auteurs partagent à travers ce guide, dans un réel souci de réussite pour tous.

    Ma phrase préférée (Emmanuel Pillet) :

    "Bien sûr, il m'a fallu quelques mois d'adaptation et j'avoue que j'ai moi aussi fait des erreurs de débutant qui ont conduit dans les trois premières années à deux-trois fractures de fatigue des métatarsiens".

     

    Pourquoi j'ai choisi cette phrase en guise de conclusion, qui ne semble à priori pas très positive ?

    Juste pour dire que oui, la transition est difficile et non, ce n'est pas parce qu'on se blesse une ou deux fois que la course pieds nus est dangereuse. Je crois sincèrement qu'on peut y arriver malgré des erreurs de parcours, et ce, d'autant mieux que maintenant on dispose d'un guide clés en main, en langue française, facile d'utilisation, pour éviter ces erreurs ou au moins les comprendre.

    Je vous souhaite une bonne lecture et une bonne transition !

     

    « Débuter la course pieds nusChiens »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :