• Courir après...

    Il y a un an je participais à ma toute première compétition, et cela m'a tellement plu que j'ai été prise d'une espèce de boulimie du dossard.

    La lecture de certains forums, articles ou commentaires m'a parfois fait culpabiliser : qui suis-je, moi qui ne cherche ni la gloire, ni le chrono, encore moins le podium, moi qui bâcle mes entrainements, qui ne respecte – ni même n'envisage – aucun plan structuré, qui ne mange ni ne bois comme il faut, qui ne me donne aucun objectif, qui parfois finis la dernière (si, si, c'est déjà arrivé), qui ne prends aucune compétition au sérieux… mais qui suis-je donc pour oser prétendre à un dossard, d'autant plus si les places sont limitées et donc forcément convoitées ?

    Je peux comprendre l'agacement qu'un pur compétiteur, un vrai de vrai, pourrait ressentir en se voyant refuser une inscription au profit d'un amateur de mon genre. Mais c'est ainsi. La course à pieds n'étant pas à mon sens  un sport élitiste, j'estime que n'importe qui ayant respecté les procédures d'inscription mérite sa place dans un peloton. Cela fait partie du jeu, et j'assume pleinement le fait de considérer la compétition comme un jeu sans enjeu.

     

    Donc il y a un an que j'ai commencé. Onze dossards, ce qui fait en moyenne presque un par mois. Qu'est-ce que je cherche exactement ? Pourquoi je m'acharne à prendre la place d'un autre ?

     

    1)      La découverte facile

    L'inconnu m'attire. Découvrir une région, des parcours nouveaux, des difficultés auxquelles je n'ai pas été confrontée, des défis inhabituels, il n'en faut pas plus pour me séduire et m'inciter au clic de l'inscription.

    Bien sûr il est toujours possible de s'entrainer ailleurs, loin, de manière improvisée et gratuite. Cela m'arrive aussi.

    Mais l'avantage des courses organisées, c'est que justement, elles sont organisées. En gros, pas besoin de se creuser la tête, le parcours est pensé, la date fixée, y'a plus qu'à. La solution de facilité, en quelque sorte.

    2)      Un bon moment entre copains

    C'est ma motivation la plus importante lorsqu'il s'agit de partir assez loin. Avoir un but commun permet de s'organiser des virées sympas, dans ce cas la course n'est qu'un prétexte à la rencontre. Et elle laisse toujours des souvenirs impérissables.

    3)      Des ambiances uniques

    Courir seule, c'est agréable. Courir avec des centaines d'autres participants, c'est grisant. Sur ce point, il faut bien avouer que toutes les courses ne se valent pas. Je n'ai jamais constaté de mauvaise ambiance, mais certaines sont plus sérieuses que d'autres, plus axées sur la compétition. Ce ne sont pas mes préférées.

    Par contre, sans exception aucune, j'ai toujours trouvé les bénévoles adorables, serviables, gentils, souriants, patients… Bravo, merci à eux !

    4)      L'occasion de donner le meilleur

    D'abord, parce que je choisis en général un objectif supérieur à mes capacités du moment. C'est un bon moteur pour progresser.

    Et comme par magie, les jours de compétition je suis toujours en super forme. Combien de fois m'est-il arrivé de rater complètement le dernier entrainement, de galérer sur une séance que j'ai du mal à tirer à sa fin, de penser que je n'y arriverai pas, et pourtant à chaque course j'ai l'impression de me dépasser, et l'impossible me semble alors accessible.

    Tant pis si je suis la dernière !

     

    L'année qui vient de passer m'a permis de découvrir différents types de courses et d'affiner mes préférences en la matière. Sans surprise, je suis surtout attirée par les trails.

    J'ai envie d'augmenter la distance sur quelques compétitions qui m'ont plu, pour leur ambiance :

    - le semi de Lille (10 km la première fois),

    - la course des terrils (pas pour cette année, je verrai l'année prochaine),

    - les 24 km des Givrés (contre 15 précédemment),

    Ou pour leur beauté :

    - les 30 km de la Faïence (au lieu de 20),

    - les 37 km de l'Aigoual (15 cet été).

    J'ai envie de participer à des courses qui n'étaient alors pas à ma portée, mais qui le seront peut-être bientôt :

    - le trail des Poilus

    - la Bouillonnante

    - le marathon du Médoc

    J'ai envie de découvrir des courses que j'ai manquées, faute d'emploi du temps :

    - les coteaux de l'Aa

    - le trail des Eoliennes

    - la côte des Bars

    - la nocturne de Lille

    J'ai envie de refaire des virées avec les copains, n'importe où… j'ai encore le trail urbain de Lyon au travers de la gorge, j'ai dû l'annuler au dernier moment.

    J'ai envie de montagne.

    Mais si je ne devais en choisir qu'une à refaire, ce serait la Transbaie. Elle m'a littéralement transcendée par son originalité, sa beauté, son ambiance, sa poésie… C'est la plus belle, la plus crade, la plus drôle, la plus sympa, la plus addictive des courses auxquelles j'ai participé cette année.

     

    Il va de soi que ce n'est pas un programme que je présente ici mais plutôt une liste d'éventualités. Comme je fonctionne essentiellement sur des coups de tête, parfois au dernier moment, il m'est impossible de définir précisément les évènements que je vais privilégier.

    Un seul objectif : le plaisir !

     

    « Le trail de l'AigoualC'est la rentrée : le semi de Lille »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lloc Profil de Lloc
    Samedi 24 Août 2013 à 06:42

    Bordel Caps, j'ai pas fait le compte mais il me semble bien que tu as déjà plus de dossards que moi, mais toi en un an, Mdr ! Même si cette année je trouve que j'en ai mis beaucoup, quatre ;) , je pense finir l'année avec 6.

    2
    Capsulle Profil de Capsulle
    Samedi 24 Août 2013 à 11:27

    Ce n'est pas un but en soi et ça finit pas couter cher, entre les inscriptions et les déplacements... Le mérite revient surtout à ceux qui sont capables de se dépasser sans l'effet de groupe, c'est beaucoup plus difficile.

    3
    Dimanche 25 Août 2013 à 10:39

    Tu n'as de compte a rendre a personne, moi aussi je suis souvent dans les derniers mais je prends juste du plaisir... Bonne continuatuion a toi :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :