• Inov8 f-lite 195

    Je les ai acquises à la boutique Feel Good lors d'un séjour à Paris de quelques jours. Je cherchais une paire pour remplacer mes Nike free, car je trouve que mon pied prend une drôle de position à l'intérieur, même si elles restent sympa à porter.

    Leur look est plutôt basique, il n'a absolument pas été un critère d'achat d'autant que la seule couleur disponible était le noir. Cela dit, je n'achète pas mes pompes de course pour faire un défilé de mode (encore que…). Mais quand même, le noir… je n'aime pas trop. Bon, ça a l'avantage d'aller avec tout.

    Je me suis empressée de les tester lors de deux sorties cross, au cours desquelles elles ont très rapidement perdu leur aspect neuf.

    À l'enfilage elles m'ont paru un peu plus "chaussure" que les Nike free, notamment au niveau du soutien de la cheville. Là où il n'y en a aucun pour les Nike, ici on sent un peu le rembourrage (léger, hein !) sous les chevilles. Le chaussant est un peu plus étroit, mais ça va. La semelle est d'une fermeté à peu près équivalente. Elle est peut-être un peu moins flexible mais comme elle est plus fine on se sent assez près du sol. Le pied est bien à plat et prend donc sa position naturelle.

    J'en ai eu une bonne impression : c'est une chaussure dynamique, très légère, flexible, qui se plie à ce qu'on veut en faire. C'était la première fois que je courais dans un milieu boueux et en dénivelé, je n'ai donc aucun point de comparaison avec mes précédentes courses mais je n'ai eu aucune difficulté due à la chaussure pour effectuer ma sortie.

    À la fin cependant, j'ai ressenti des petites fourmis dans mes pieds. J'ai pensé que j'avais trop serré les lacets, mais ils sont difficiles à desserrer à cause de la forme de la chaussure. J'ai aussi ressenti ma petite contracture du mollet à proximité du tibia, un grand classique quand je change de chaussures.

    De retour chez moi, j'ai donc fait un petit toilettage maison  de cette paire sympa mais pas parfaite.

    Après un brossage moyennement efficace, j'ai ôté les semelles intérieures pour m'y sentir moins serrée. J'ai également fait une petite coloration des lacets :

    Inov8 f-lite 195

     

    Résultat : un look d'enfer, une chaussure encore plus près du sol et fini les fourmis dans les pieds. Le panard, quoi.

    « Mon premier parcours crossPalais de Tokyo »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :