• L'hydratation tout simplement

    Lorsque j'ai commencé à courir pendant une heure ou plus, j'ai éprouvé le besoin de boire pendant la course, d'abord parce que j'ai souvent soif, ensuite pour éviter de boire trop avant et après la sortie. Il fallait donc trouver un système pratique et pas trop contraignant.

    J'ai investi dans une ceinture porte bidon, qui me permet de garder les mains libres.

    L'hydratation tout simplement

    J'ai pris la moins chère de chez Décathlon. Je m'en suis contentée pendant longtemps, car je ne voyais pas d'autre solution pour transporter mon liquide avec moi. La position inclinée du bidon permet à la ceinture d'être bien calée dans les reins, mais le problème c'est qu'elle doit être bien serrée au niveau de la taille pour éviter les frottements. Outre le côté particulièrement inesthétique que ce système présente (ça, à la rigueur, je peux en faire abstraction), il a aussi le désavantage de bloquer en partie la respiration abdominale. Mais bon, je m'y étais habituée.

    Un jour, j'ai lu que les hommes portaient ce genre de ceinture au niveau du bassin. Quelle chance ! Je suis partie à la recherche d'une ceinture qui pourrait être portée même par une femme au niveau des hanches et j'ai repéré celle-là :

    L'hydratation tout simplement

    Le confort est bien meilleur que celui de ma première ceinture. Elle peut être portée plus bas, donc moins serrée, et le poids est bien réparti. Le problème vient du système des bidons : l'embout est trop épais et il se ferme tout seul, on est obligé de le tenir ouvert avec les dents. Et en plus le capuchon n'est pas hermétique, ce qui veut dire qu'à chaque gorgée on en récupère autant ou presque sur le t-shirt. Autant dire qu'après deux sorties, j'ai repris ma première ceinture.

    Et finalement j'ai trouvé ça grâce à Facebook :

    L'hydratation tout simplement

    La gourde simple hydratation. Il va sans dire que je me suis précipitée sur l'occasion et que je l'ai immédiatement commandée, d'autant que les avis des premiers utilisateurs étaient très positifs. Voilà donc mes impressions après ce premier essai.

    Je me suis préparée pour courir : soutif blindé, t-shirt à manches longues, vu le temps, corsaire en coton, coupe-vent, chaussettes à doigts de pied, Nike free. Et le bouquet final : mon nouveau jouet. Je l'ai bien rempli, le capuchon se visse et ça c'est très pratique (même si Fred Brossard n'est pas d'accord !), reste à voir si l'eau s'en échappe ou pas.

    Je glisse la gourde dans la ceinture de mon corsaire, je sautille un peu… et je perds mon froc et la gourde.

    Bon.

    Il va falloir trouver autre chose.

    J'ai ressorti ma jupe short de chez adidas, elle me serrait un peu quand je l'ai achetée (je l'ai prise comme une motivation supplémentaire pour perdre quelques centimètres de circonférence). Je l'ai enfilée par-dessus un caleçon long. Deuxième essai : concluant, le bidon tient bien, la jupe ne me serre plus autant qu'avant (ça c'est une bonne nouvelle), c'est parti !

    Au niveau des sensations, on sent un peu l'objet, le fond de la gourde arrive en haut de la raie des fesses (la formule n'est pas très élégante, mais il faut appeler un chat un chat). Ça fait un peu drôle au début, d'ailleurs, de sentir un bout de plastique à cet endroit-là, mais il se fait vite oublier.

    Ma première crainte a été de me retrouver avec le bas du dos mouillé. Même pas. Le bidon ne laisse pas l'eau s'en échapper. L'embout est très bien aussi, il reste bloqué en position ouverte, pas besoin de le retenir avec les dents. Le débit est satisfaisant,  j'aurais quand même apprécié qu'il soit un peu plus fort. La gourde s'enlève et se remet très facilement, on peut soit la cacher en remettant le t-shirt par dessus, soit crâner un peu en la laissant dépasser, genre Vous avez vu, je suis à la pointe des nouveautés en matière de running ! Et finalement, quel bonheur de ne pas subir les contraintes de la ceinture ! Il est juste regrettable que la capacité soit un peu faible (38 cl), je l'ai finie sur une sortie de 30 minutes par temps pourri, il en faudra au moins deux pour des sorties plus longues en été.

    Donc le bilan est très positif. Pour résumer :

    Avantages :

    - léger

    - pratique

    - ergonomique

    - techniquement OK

    - bonne prise en main

    - se fait oublier

    Inconvénients :

    - port obligatoire de vêtements plutôt serrés

    - capacité limitée

    « Nouvelles recommandationsFooting de reprise bis : la bonne humeur EST de retour »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Mai 2012 à 00:13

    merci pour ce récit !!

    toutes les informations sur le site officiel

    www.simplehydration.fr

    s'hydrater n'a jamais été aussi simple !!!  et léger

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :