• Le trail de la gaufre

    Ce dimanche, il y avait le trail des coteaux de l'Aa. J'aurais aimé le faire mais une semaine après la Transbaie ce n'était pas raisonnable (quoique…).

    Par contre, une petite course champêtre de 13 km me paraissait tout à fait appropriée pour terminer la semaine par une sortie moyenne, sans trop forcer et en découvrant de nouveaux itinéraires. Il n'a pas fallu plus qu'une suggestion de Fred Brossard, originaire du coin, pour me décider à y participer.

    Le trail de la gaufre

    Soyons claire : j'ai su d'emblée que cette course n'a de trail que le nom. Le parcours est essentiellement plat et roulant, la distance courte, le terrain peu technique. Peu importe, une sortie champêtre pas trop loin de chez moi, avec quelques cailloux et quelques montées, c'est toujours bon à prendre surtout en semaine de récup.

    Le trail de la gaufre

     

    Alors on y va ! Zut, j'ai oublié ma ceinture porte-dossard. Oh, j'ai oublié mon Garmin aussi. Mes jambes, elles sont là au moins ?

    Rencontre avec Fred, qui part rapidement s'échauffer. Je m'échauffe aussi un peu car à mon avis, vu le profil de la course et des coureurs présents, ça va démarrer en mode bourrin. D'ailleurs c'est l'arrivée des coureurs du 7 km, déjà. L'un deux me dit "C'est costaud, il y a des bonnes grosses montées !" alors je suis contente, ce sera peut-être moins facile que prévu.

    Top départ, je suis à l'arrière du peloton et je vais y rester, même si je parviendrai à dépasser trois concurrents. Les sensations sont bonnes du début à la fin, malgré le pied qui pique un peu. On commence par une montée pas trop raide, pas trop longue, puis une descente, et du plat. Beaucoup de plats, certains sont un peu faux, d'autres assez vrais, mais pas de relief à l'horizon. Des fois un ersatz de montée semble affaiblir un peu les quelques coureurs qui me précèdent (ceux qui sont dans mon champ visuel, du moins ! Les autres sont trop loin pour que je les voie…) mais sans plus.

    Le trail de la gaufre

    Premier ravito, je bois la dernière gorgée de mon bidon pour le remplir. Oh malheur, dopée malgré moi par un produit qui ressemble à de l'eau mais qui a un gout de sirop de citron trop sucré, je peste de ne pas avoir fait attention à ce qu'on a mis dans ma gourde. C'est avec ce liquide qui donne soif que j'ai dû finir la course, beurk !

    Le trail de la gaufre

    Les kilomètres passent et je commence à me sentir vraiment bien, d'ailleurs je dépasse tranquillement un gars, puis une nana. Je gagne encore une place au second ravito auquel je ne m'arrête pas. Ce sera tout, les autres sont trop loin devant ou derrière. Encore deux petites montées puis j'arrive au village, où la grosse difficulté de la course se présente enfin : c'est le chemin du calvaire, où les spectateurs se sont regroupés  pour nous encourager au moment le plus difficile. Bon, c'est quand même vite passé…

    Le trail de la gaufre

    La fin de la course sera en descente jusqu'à l'arrivée, les spectateurs toujours là  pour encourager, et voilà. Encore une de finie.

    La suite, classique : sandwich, gaufre, blabla, au revoir !

    Le trail de la gaufre

    Le trail de la gaufre

    Une belle petite sortie, qui cependant ne restera pas dans les annales de mes courses préférées. L'ambiance était bonne mais un peu trop sérieuse, trop axée sur le chrono. Cela dit, la gentillesse des spectateurs et bénévoles est à souligner, que de sourires qui donnent le sourire !

     

    « Pasta running party à LilleDoutes... et certitudes »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Juin 2013 à 21:50
    Jo'Run

    Voilà un bon décrassage après la Transbaie. Bravo pour ce trail de 13km qui effectivement, semble beaucoup.. beaucoup moins raide que celui de l'Aa. Tu as eu raison de faire celui-là. ;) 

    2
    Marathman
    Dimanche 9 Juin 2013 à 21:54
    Marathman
    Bravo et merci pour les photos! Belle dernière grimpette...
    No without shoes today!
    3
    Capsulle Profil de Capsulle
    Lundi 10 Juin 2013 à 11:47

    Merci d'être passé par là

    4
    Capsulle Profil de Capsulle
    Jeudi 13 Juin 2013 à 19:28

    Apparemment ce billet ne plait pas à tout le monde.

    On n'attend pas tous les mêmes choses d'une compétition, voire de la course à pieds en général. J'exprime dans mon blog ce que je ressens, à titre uniquement personnel. Je n'ai pas la prétention de représenter tous les coureurs du monde.

    J'ai été très heureuse de finir cette course dans d'excellentes conditions : quand je regarde un an en arrière je mesure les progrès que j'ai effectués, et si mes propos peuvent paraitre prétentieux c'est uniquement vis à vis de moi-même. Cette distance que je n'aurais pas bouclée, cette côte que je n'aurais pas grimpée aussi facilement, ce coureur que je n'aurais pas réussi à doubler, c'est avec tout ça en mémoire que je me la "pète" un peu ici. Et pourtant, au vu de mon classement il n'y a pas de quoi.

    Donc à ceux qui pensent que je me prends au sérieux, vous n'avez pas compris mon état d'esprit. Vous me donnez aussi l'occasion de l'exprimer plus clairement.

    Merci et bon run à tous !

    5
    Marathman
    Jeudi 13 Juin 2013 à 20:13
    Marathman
    Ca, c'est fait!
    T'as bien raison de préciser le fond des choses pour ceux qui ne l'auraient pas compris!
    T'as vraiment un sacré melon toi!! LOL
    Bonne continuation
    Fabien
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :