• Musée de la photographie, Charleroi

    Cela n'était pas prévu mais comme on était dans le coin pour découvrir la boutique minimaliste O2Max, on en a profité pour visiter le musée de la photographie, à deux pas de là.

    Ce musée a été installé dans un ancien bâtiment religieux de l'ordre du Carmel (un ordre catholique). Ce nom n'est pas sans rappeler la triple karmeliet, une bière belge extra (comme beaucoup d'autres, d'ailleurs) brassée selon la recette les moines carmélites. Rien à voir avec le musée, mais juste pour le plaisir :

    Musée de la photographie, Charleroi

    Bref, le bâtiment est très agréable de l'extérieur, et une fois à l'intérieur on est plongé dans l'atmosphère des vieilles pierres, dans les salles on respire la bonne odeur de parquet ciré et on se surprend à apprécier le calme d'un musée loin d'être bondé. On est souvent seul, et le bruit des pas sur le plancher brise le silence et donne une touche un peu surréaliste à la visite, loin d'être désagréable.

    Musée de la photographie, CharleroiLa collection est très riche, elle balaie toutes les époques depuis les débuts de la photographie (la plage d'Ostende et ses vacanciers tout au long du XXè siècle) jusqu'aux clichés parfois expérimentaux d'artistes contemporains. On est obligé de passer un peu rapidement sur certains tirages si on ne veut pas y passer la nuit.

    Comme la visite était totalement improvisée, je n'avais que mon téléphone à deux balles pour prendre les photos. Un peu frustrant, mais c'est mieux que rien.

    Musée de la photographie, Charleroi

    J'en profite maintenant pour remercier Will, qui m'a gentiment aidé à tester une nouvelle manière de présenter mes photos. Sympa, non ?

    « Edward HopperDébuter la course pieds nus »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :