• Test Minimus Road : la mission

    J'ai reçu l'invitation de Mister Feelgood pour cette soirée organisée afin de tester les nouvelles New Balance Minimus Road juste avant leur sortie officielle.

    Partie 1 : L'euphorie

    Alors bien sûr, n'étant pas parisienne et travaillant en semaine comme la plupart des français moyens, je manque toujours avec regret les animations barefoot de Christian et les invitations diverses (j'aurais vraiment été heureuse de me rendre à la soirée d'inauguration de l'espace Vibram, ou à une Pasta Running Party à laquelle j'ai été conviée), mais c'est comme ça. Il faut bien se faire une raison.

    Cependant, quand j'ai reçu le message de Mister Feelgood, quelque chose me disait que c'était exceptionnel pour quelqu'un comme moi. Je ne sais pas quoi, peut-être la manière dont il était rédigé. Alors j'ai relu le message en détail : testing des chaussures en compagnie des représentants de la marque, offre réservée aux bloggers.

    Première série de palpitations.

    On me propose à moi, petite coureuse du dimanche, de tester les chaussures d'une marque dont la renommée n'est plus à prouver, avec d'autres bloggers certainement marathoniens, en présence des représentants de New Balance... Pfouuu, déjà là faut digérer.

    Et puis j'ai lu l'invitation avec mes yeux de novice, moi qui n'ai jamais participé à une course, ni à aucun essai organisé de la sorte... Je ne suis pas coutumière de ce genre d'évènement, je n'en connais pas les codes. Une phrase attire mon attention :

    Bien entendu nous savons qu'un footing n’est pas suffisant pour tester une chaussure, vous pourrez donc repartir avec pour la pousser librement dans ses ultimes retranchements pendant vos entrainements.

    Et là j'ai un doute. Faut-il acheter la paire de chaussures pour participer ? Ou alors... Non, ça ne peut pas être gratuit, ce serait trop beau ! Je demande donc confirmation à Mister Feelgood qui me répond aimablement que les chaussures sont offertes.

    Deuxième série de palpitations.

    La marque va m'offrir une paire de chaussure pour que je puisse les essayer ! (Et par la même occasion pour se faire un peu de pub via mon blog...) Comme si mon avis avait de l'importance... L'espace d'un instant je me prends pour une star .

    Partie 2 : La boule au ventre

    Très bien tout ça, mais en considérant les choses de plus près quelques doutes commencent à pointer leur nez.

    Doute numéro 1 : Je cherche des évocations de cet évènement sur le net ou sur des blogs que je connais, je n'en trouve aucune trace. Serait-ce un poisson d'avril ? Ou bien j'ai rêvé ?

    Doute numéro 2 : Est-ce qu'on ma invitée pour d'obscures raisons du genre "personne ne veut venir, on fait les fonds de tiroir pour remplir la salle, ah, là y'en a une qui fera l'affaire, c'est toujours mieux que rien" ?

    Doute numéro 3 : Ou alors on me prend pour ce que je ne suis pas : une marathonienne expérimentée qui maitrise l'art des tests de chaussures et de leur compte rendu. Je crois que ce serait la pire des choses qui puisse m'arriver lors de cette soirée, je n'ose imaginer la tête de tout ce petit monde réalisant qu'en fait, je ne suis qu'une joggeuse en transition, sans aucune course à mon actif et aux performances minables.

    Je ne tiens plus, j'envoie un message à Mister qui me rassure quant au but de ma présence à la soirée. Cela n'a pas l'air d'être une erreur. Les doutes étant levés, j'exulte à nouveau mais voilà le le stress qui vient sournoisement me tournoyer dans la tête pour redescendre dans le ventre.

    Stress numéro 1 : La SNCF est toujours en grève. Pourvu que ça n'arrive pas ce jour-là ! Sans parler des pannes de métro ou autre éruption volcanique risquant de retarder mon voyage...

    Stress numéro 2 : Je vais arriver à la boutique. Qui sera là ? Qu'est-ce que je vais dire ? Qu'est-ce que je vais faire de mes mains ? Il faut absolument que je prévoie une veste avec des poches.

    Stress numéro 3 : J'arriverai en tenue de boulot. Il va falloir que je me change, soutif compris ! Ohlàlà... Non, il faut au moins que je change le soutif dans les chiottes du train pour avoir l'esprit tranquille. Ou alors bosser l'après midi en mode "runner" ? Et si je me changeais complètement dans le train ? Non, je ne me sentirais pas à l'aise en tenue de running dans le métro. D'ailleurs, quelle tenue vais-je porter ? Etant donné mon niveau par rapport à celui des autres bloggers de la soirée, je vais plutôt faire dans le simple, voire carrément bouseux, pour annoncer la couleur dès le départ !

    Stress numéro 4 : Et s'il n'y a pas ma pointure, ou que ça chausse trop petit ?

    Stress numéro 5 : Ne pas me blesser, ne pas me blesser, ne pas me blesser... pas maintenant !

    Stress numéro 6 : Je dois perdre un peu de gras pour avoir l'impression de ressembler à une athlète.

    Stress numéro 7 : Et si je me retrouvais totalement larguée dans les rues de Paris ? Il faudra que j'emporte un plan pendant le footing, je serais capable de me perdre.

    Stress numéro 8 : Tout ce stress, ça me stresse !

    Je fais certainement une montagne de pas grand chose mais c'est comme ça, chaque "première fois" m'émotionne de manière particulièrement disproportionnée. C'est l'occasion rêvée de tester les conseils relax de mon ami Daniel, que je salue par la même occasion.

    En attendant, je suis sur mon nuage !

    « Sports FactoryLa cadence et les crampes abdominales sont-elles liées ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Mai 2012 à 00:07
    julien D

    tant qu'on te demande pas de courir avec ;)

    2
    Mercredi 23 Mai 2012 à 13:00

    C'est cool ça! Mais dit donc, tu t'en pose bien des questions !
    Allez, fonce et profite du moment !!
    A+
    Will

    3
    Mercredi 23 Mai 2012 à 16:29
    Michaël Boland

    Mon épouse a une réaction de surprise chaque fois qu'elle est considérée comme un experte en chaussure minimaliste. En tout cas son blog lui a apporté beaucoup d'oppurtinité et c'est bien cool! http://fr.running-shiva.com

    4
    Lloc Profil de Lloc
    Mercredi 23 Mai 2012 à 19:28

    Te fais pas de bile et fonces, le regard des autres on s'en tape, profites et si y'a des petits fours et de la boisson ne te gênes pas non plus! :)

    5
    Mardi 29 Mai 2012 à 15:33
    julien D

    Quelle pression pour une paire de baskets...

    on va juste trotinner et manger :)

     

    à jeudi !

    6
    Capsulle Profil de Capsulle
    Mardi 29 Mai 2012 à 20:43

    C'est que je suis impressionnée ! Je vais faire un peu tache parmi tous les grands , et puis trottiner pour vous, c'est sprinter pour moi, mais je suis vraiment contente. Alors comme ça tu seras là aussi, cool ! À jeudi

    7
    Vendredi 1er Juin 2012 à 21:48
    fmarichez

    Finalement, c'était pas si terrible ?

    Des foulées, il y en a eu, et même un peu de tourisme !
    On espère te revoir à Paris un de ces 4 (à moins que tu ne nous dégottes aussi des testing à Lille ?)

     

    8
    Capsulle Profil de Capsulle
    Vendredi 1er Juin 2012 à 22:41

    Non c'était très sympa, je m'attendais à être larguée mais finalement ça n'a pas été le cas. Très bien la visite guidée. À bientôt, j'espère bien !

    9
    Vendredi 1er Juin 2012 à 23:30

    C'est cool ça !!
    Bien sur, on attend le compte rendu

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :